NOUVEAU SITE INTERNET
Zoom Sur
Chahinez NASRI
25 ans
Seniors
 
La rentrée vue par Thierry Titi JAMIN
 
La rentrée vue par Thierry Titi JAMIN03-09-2021

La rentrée vue par Thierry Titi JAMIN

 Thierry JAMIN est le coach référent des Benjamins.
D'où son surnom de Thierry Titi (Ben) JAMIN.

Titi, le gros minet, nous envoie, entre deux jets de disques ponctués de hurlements à faire se hérisser les cheveux des plus chauves d'entre nous, quelques textes bien tournés.

La rentrée athlétique de cette saison, adossée aux contraintes sanitaires, ne pouvait le liasesr indifférent...

D'où ce petit texte ... :

Reprise athlétique sans tes tics ni moustiques
et encore moins des tocs , mais du troc

 

La reprise ce n'est pas repiquer uniquement les vêtements usagés, c'est passé de mode , malgré les chiffonniers pour le papier (voir Régine pour les papiers chiffons, papiers buvards et autres ) avec le tout à jeter sans chercher à rapiécer, ravauder même le tissu social qui se distend et se délite !

On va être de nouveau en prise avec les évènements que sont l'entrainement, les compétitions d'automne avant celles d'hiver et diverses dont celles organisées par le CAB, on va passer un cap après un été creux (pas le cap Creus ) pas pour aller sur la Costa brava mais pour se montrer brave et à nouveau aguerri sur les camps d'entrainement entre courses, lancers et sauts , CLS mais pas Argos, pas de périple en Argolide avec des Argonautes qui recherche la toison d'or (dehors) sans Médée mais font jaser (avec Jason ) pas pour Colchide (pas dans le près mais le lointain puisque en actuelle Abkhazie ) .

Non il n' y aura pas de suivi satellitaire de la transhumance des Cabistes (pas cambistes puisqu'à la bourse des valeurs sures nous affichons un optimisme de rigueur et de vigueur ) de retour des estives vers les vallées ni de troupeau moutonnant (quoique ) avant la rentrée officielle (on tient la ficelle ou la corde ç'est selon, pas Solon).

L'esprit Hellène nous envahit tous de nouveau et devant notre Pythie devineresse dont les dons de magicienne en matière d'anticipation, de clairvoyance et d'expérience pratique dans le domaine de l'organisation et de la logistique n'est plus à vanter (un vent d'énergie et d'autorité naturelle souffle) , nous nous inclinons sachant le travail amont indispensable fourni.

Alors il n' y aura pas de foirfouille (on n'est pas le bon coin) mais des échanges d'impressions expressives et gestuelles, avec blagues à l'appui raconteront les péripéties des chacun mais aussi les attentes et la vision des jeux.

Chacun ira de son avis et de ses commentaires sur un évènement planétaire un peu trop publicitaire (sans public à faire taire) et ces retrouvailles (pas de trouvailles, pas de brocante) seront bienvenues, enjouées, agréables mais surtout de loin , pas d'abrazzos muy fuertes c'est pour plus tard on fera des tours (de passe passe) mais dans une rigueur nécessaire et obligatoire.

Alors à quand des défis, Kyrian lançant le marteau par exemple (ou le marteau lançant kyrian c'est selon) la mise en route du recrutement parent (tous les chemins mènent à l'arôme du stade avec des jeux et des je) ? Nous verrons bien mais il y avait quelques motivés pour des essais, surtout le samedi matin et malin mais pas câlin , sans grasse matinée, mais en rase gratinée pas question de se ratatiner ?

Alors de grâce n'oubliez pas la bonne humeur et la joie, ingrédients essentiels avec la bonne volonté, l'ouverture et le dialogue (chaque chose en son temps et en son teint) mais pour les sourires, joker, ne vous forcez pas sauf avec la transparence qui va bien.

A la veille de fêter le demi siècle d'une quinquagénaire qui se porte bien et ne dégénère pas favorisons le rapprochement du sommet de la base , car dans la pyramide nous formons un tout solide et graduel.