Saison 2019-020
Eloïse et Hilary aux championnats d'Europe Espoirs
 
Eloïse et Hilary aux championnats d'Europe Espoirs10-07-2019

Eloïse et Hilary aux championnats d'Europe Espoirs

 Eloïse DE LA TAILLE et Hilary KPATCHA sont actuellement en Suède, à Gävle, avec l'équipe de France pour disputer les Europe Espoirs :


Championnats d’Europe espoirs U23 : Les Bleuets espèrent une édition à records
 
865
 
Commentez cette actualité
 
Championnats d’Europe espoirs U23 : Les Bleuets espèrent une édition à records

C’est une équipe de France regorgeant de belles promesses qui va prendre part, à partir de demain et jusqu’au dimanche 14 juillet, aux championnats d’Europe espoirs U23. A Gävle, les Bleuets ont même les moyens de battre leur record de médailles récoltées lors de cette compétition.

En 2017 à Bydgoszcz (Pologne), les Tricolores avaient frappé fort en montant sur treize podiums à l’occasion du rendez-vous continental des moins de 23 ans. Un record qui pourrait bien passer de vie à trépas à Gävle, au vu du nombre d’athlètes capables, sur le papier, de jouer les tout premiers rôles. « Nos ambitions sont claires, notre équipe est très performante avec des individualités bien placées et un collectif homogène, dans lequel tous nos représentants sont proches des meilleurs et ont la capacité d’intégrer le top 8, prévient d’ailleurs Pierre-Charles Peuf, référent des U23 au sein de la direction technique nationale. On espère se rapprocher voire dépasser le total de Bydgoszcz. »
Dans le détail, dix-sept athlètes tricolores figurent dans le top 3 de leur spécialité parmi les concurrents engagés. Ils sont même cinq à occuper le haut de la liste : les sprinters Sarah Richard-Mingas (200 m) et Fabrisio Saidy (400 m), les fondeurs Jimmy Gressier (5000 m, pas de performance d’engagement sur 10 000 m) et Louis Gilavert (3000 m steeple), et enfin Yanis David (longueur). On retrouve ensuite, placés au deuxième rang, Cynthia Leduc (100 m), Loïc Prévot (200 m), Diana Iscaye (400 m), Baptiste Mischler (1500 m), Alexis Phelut (3000 m steeple), Wilfried Happio (400 m haies) et Solène Ndama (heptathlon). Enfin, Charlotte Pizzo (800 m), Pierrik Jocteur-Monrozier (1500 m), Laura Valette (100 m haies), Hilary Kpatcha (longueur) et Clémence Beretta (20 km marche) figurent en troisième position.

Montée en puissance

Tous ces Français ont brillé au cours des dernières semaines, et notamment lors des France espoirs à Châteauroux où huit records des championnats sont tombés. « Il y a eu une vraie montée en puissance avant et pendant les France, apprécie Pierre-Charles Peuf. On espère qu’il y aura une continuité ici à Gävle, avec beaucoup de records personnels et de meilleures performances de l’année. » Preuve de l’importance de ces championnats, plusieurs athlètes ayant déjà goûté avec réussite à l’équipe de France seniors ont fait le déplacement, à l’image de Solène Ndama, médaillée de bronze européenne au pentathlon l’hiver dernier, de Jimmy Gressier et Fabrisio Saidy finalistes lors de la même compétition, ou encore du marcheur Gabriel Bordier, sélectionné aux Europe de Berlin en 2018.

Cadre champêtre

Si l’on ajoute à ces noms de nombreux outsiders, ainsi que les quatre relais en lice sur 4x100 m et 4x400 m, Gävle a tous les atouts pour sourire aux Bleuets. Reste désormais à transformer ces belles promesses sur la piste suédoise, bordée par de grands arbres et dotée uniquement d’une petite tribune dans la ligne droite d’arrivée. Un cadre champêtre idéal pour continuer à grandir.

La rédaction

La compétition sera à suivre en direct sur athle.fr à partir de jeudi 10h.
Tout savoir sur l'équipe de France en cliquant ici