Saison 2019-020
La Charte éthique du club en accord avec la FFA
 
La Charte éthique du club en accord avec la FFA07-05-2019

La Charte éthique du club en accord avec la FFA

 Notre CA BALMA a créé cette année une charte éthique qui a été ratifiée par le Staff technique et dirigeant, en début de saison.

Les notions de "Bien vivre ensemble" et la "Pratique d'un athlétisme exemplaire", au sein de notre CA BALMA, sont primodiales aux yeux du staff dirigeant.

La FFA a récemment organisé un colloque sur cette même thématique.

Et l'initiative de notre club fait des émules puisque plusieurs clubs régionaux, d'athlétisme, de tennis et de triathlon, ont souhaité nous rejoindre dans cette démarche.
Plusieurs échanges informels ont déjà eu lieu, et une première réunion de concertation est planifiée, fin Mai, pour échanger sur les difficultés de plus en plus nombreuses rencontrées dans l'exercice associatif.


Comité d’éthique et de déontologie : Bien vivre ensemble un athlétisme exemplaire
 
1080
 
Commentez cette actualité(1)
 
Comité d’éthique et de déontologie : Bien vivre ensemble un athlétisme exemplaire

Créé à l’initiative de la fédération et du groupement des internationaux français d’athlétisme (GIFA) en 2013, le comité d’éthique et de déontologie, présidé par Michel Samper, a pour objectif de mettre en lumière les valeurs de notre sport et de rappeler les règles de bon comportement à suivre.

« Indiquer comment tous les acteurs de l’athlétisme doivent se comporter, agir et être, entre eux et envers ceux qui les entourent ». Voici la noble mission confiée au comité d’éthique et de déontologie au moment de sa création, qu’il s’emploie à accomplir à travers diverses actions. Parmi elles, la rédaction d’une charte d’éthique et de déontologie, l’instruction et l’arbitrage d’affaires touchant à l’éthique, et la participation à des programmes de formation.

La charte, signée par les candidats à la présidence de la fédération, les élus, les nouveaux salariés de la fédération, les membres de la direction technique nationale et les athlètes des équipes de France, est composée de trois chapitres : les valeurs de l’athlétisme, les déviances comportementales et l’intégrité. Elle permet à la FFA d’être aujourd’hui à l’avant-garde des fédérations sportives sur ces différentes thématiques.

« Nous voulons que l’athlétisme reste fidèle à ses valeurs, en étant un sport exemplaire et ouvert à tous, explique Michel Samper, président du comité d’éthique et de déontologie. Nous sommes attachés à la loyauté, au respect de l’adversaire, au dépassement de soi, à l’amitié et à la solidarité, autant de valeurs inhérentes à notre sport. L’athlétisme est une belle et grande école de la vie. »

Plusieurs nouveaux chantiers attendent le comité d’éthique et de déontologie au cours des prochains mois, à commencer par la mise à jour de la charte en tenant compte des nouvelles normes juridiques et des directives réglementaires. Parmi les autres projets à mener figurent la création d’une édition de la charte plus ludique pour diffusion aux acteurs de l’athlétisme et plus particulièrement aux jeunes athlètes, ou encore la mise en place, par la gouvernance, d’un plan à la fois préventif et répressif pour lutter contre les déviances et les atteintes à l’intégrité.

La rédaction